AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le cinéma [topic II]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
AuteurMessage
Rk3
Fondateur honorifique
Rk3

Nombre de messages : 1328
Age : 28
Localisation : Paris XV
Clan(s) : CFD, TWT.

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Ven 13 Avr 2018, 23:17


J'ai vu ce film mardi soir avec des potes j'ai oublié le soir même de poster ce message pour avoir témoigné avoir vu ce film en avant première avant la sorti officiel moi qui pensait qu'il allait être nul sans Daniel et Émilien bah franchement ils ont réussi a innover avec ces deux nouveaux personnages c'est aussi Bernard Farcy qui a sauvé la mise du film franchement je vous conseille d'aller le voir c'est à mourir de rire!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Dim 15 Avr 2018, 10:14

Hmm, Taxi 5 s'est fait déchiqueter par les critiques, et du coup, si je veux le regarder, j'attendrai plutôt qu'il sorte en DVD / Blu-Ray pour me faire un avis.

De mon côté, j'ai enfin vu It (2017), la nouvelle adaptation de la célèbre nouvelle de Stephen King sur le clown horrifique tueur d'enfants.



C'est l'histoire d'une bande de gamins rejetés par leurs camarades de classe qui ont une chose en commun : le fait d'avoir été témoins de phénomènes surnaturels impliquant un clown terrifiant. Les gamins vont s'associer pour tenter de détruire cette créature qu'ils nomment "It".

Le film était pas mal. Smile
J'ai trouvé ça mieux que la version des années 1990 avec Tim Curry, et c'est assez fidèle au bouquin et à l'univers de Stephen King en général (on retrouve certains clichés propres à cet auteur).

Hormis l'histoire du clown, le film est centré sur le thème du passage à l'âge adulte (et la perte de l'innocence), ce qui est accentué par le découpage de l'histoire en deux films : un premier film sur la lutte des enfants contre It, puis un second film qui racontera un nouvel affrontement, avec les personnages à l'âge adulte.

Sans trop rentrer dans les détails, je pourrais critiquer...
- Le fait que c'est encore assez soft par rapport au livre. La violence des meurtres est passée sous silence, et la dimension sexuelle (relations entre les enfants et passage à l'âge adulte) est présente mais assez réduite. Mais bon, la version de 1990 était encore plus soft à ce niveau-là.
- Le caractère exagéré de certains personnages, notamment le "caïd" Henry Bowers.

Mais bon, nan c'était bien. Smile
C'est rare que le remake d'un film d'horreur ait autant de succès, et c'est mérité. Mention spéciale à l'acteur qui joue le clown.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Sam 28 Avr 2018, 10:46

J'ai été voir Avengers : Infinity War avant-hier soir.



Quelle galère pour avoir les places, la vache, y'avait du peuple !!

Je passe vite fait sur l'histoire : Thanos, le méchant teasé depuis 10 ans dans les films Marvel, arrive et veut rassembler les Pierres d'Infinité afin de détruire le monde (enfin, pas tout à fait, c'est un peu plus subtil que ça pour une fois Smile). Les Avengers vont devoir l'arrêter, et vont être épaulés par les Gardiens de la Galaxie.

Review rapide sans spoilers :

C'est donc la conclusion de tous les films de super-héros Marvel depuis au moins une dizaine d'années effectivement.

Beaucoup de choses à dire, mais globalement j'ai passé un très bon moment. Je dirais que le film est exactement ce à quoi je m'attendais, excepté Thanos, qui a dépassé mes attentes : je pensais qu'on allait avoir droit à un méchant basique qui veut détruire le monde sans raison, simplement parce qu'il est méchant (c'est le cas dans la plupart des films de super-héros évidemment), mais non, Thanos est plus profond que ça. Il est très bien réussi, et heureusement pour la franchise, car c'est un peu le point culminant de tous ces films et donc les studios Marvel n'avaient pas le droit à l'erreur sur ce personnage.

Les réalisateurs sont Anthony et Joe Russo, qui avaient réalisé Captain America The Winter Soldier (à mon sens le meilleur Marvel à date) et Captain America Civil War. Ils avaient pour objectif de rassembler des personnages avec des styles très différents : les Avengers et les Gardiens de la Galaxie. Je trouve qu'ils ont particulièrement bien géré la retranscription des films de James Gunn (le réalisateur des Gardiens de la Galaxie), au niveau des couleurs, du style, et de l'humour - je reviens rapidement sur l'humour un peu plus tard dans la partie avec spoilers.

Le film se classe sans problème parmi les meilleurs films Marvel, les personnages sont bien respectés et ont tous leur moment de gloire (même si Captain America est un peu en retrait, j'y reviens). Les combats sont vraiment bien et les pouvoirs des personnages sont bien mis en avant (notamment ceux de Doctor Strange). Même les "sous-méchants" (les sbires de Thanos) sont intéressants et ont de bons combats.

Les reproches que je pourrais faire au film :
- Les intros de certains personnages sont rapides, et bien évidemment, il est indispensable d'avoir vu les précédents films sinon on ne peut RIEN comprendre à ce qui se passe.
- Le côté dramatique de certains moments du film n'a pas toujours fonctionné avec moi, j'y reviens en partie spoilers.
- Toujours pas fan des Gardiens de la Galaxie et de leur humour, mais bon.

Ah, et il faut savoir que le film aura évidemment une suite.

Partie spoilers :

Spoiler:
 

N'hésitez pas, je n'ai pas été déçu (bien au contraire), Thanos vaut le coup et le film est super. A voir au cinéma, et pas sur un écran d'ordi Wink
Pourquoi n'a-t'on pas une telle qualité côté DC Comics ? :/

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
franckFRAG
Modérateur du chaos
franckFRAG

Nombre de messages : 7811
Age : 28
Localisation : Morbihan(56)
Clan(s) : ( Aucun )

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Lun 30 Avr 2018, 17:54

J'étais sensé le voir hier soir, mais la salle était déjà complète x) donc ça sera ce soir! Donc oui grosse galère!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://doomstaze.free.fr
Rk3
Fondateur honorifique
Rk3

Nombre de messages : 1328
Age : 28
Localisation : Paris XV
Clan(s) : CFD, TWT.

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Dim 27 Mai 2018, 01:52


Voici ce que j'ai vu ce soir Cool Trop gang ce film! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Ven 22 Juin 2018, 23:54

http://collider.com/star-wars-spinoffs-on-hold

Après un épisode VIII qui a profondément divisé le public (là je reste poli) et l'échec de "Solo : A Star Wars Story", les dirigeants de Lucasfilm, la société qui produit les films Star Wars, ont décidé de mettre en pause les prochains spin-offs. Ils disent qu'ils préfèrent se concentrer sur l'épisode IX (celui qui clôturera la nouvelle trilogie).

Il faut bien se rendre compte du phénomène : Solo a fait un flop. Ils ont réussi à faire un flop avec un film Star Wars (qui est juste la saga la plus populaire de tous les temps au cinéma).

Cette annonce est donc une victoire des fans déçus par les derniers films : c'est la preuve que le studio reconnait implicitement avoir commis des erreurs.

Pour ma part, je n'attends pas grand chose du futur épisode IX, mais j'espère qu'ils sauront rectifier un peu le tir pour ce film (si c'est encore possible).

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
Manhs
Liche d'acier
Manhs

Nombre de messages : 1301
Age : 35
Clan(s) : ( Aucun )

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Lun 25 Juin 2018, 09:04

Revenir en haut Aller en bas
En ligne
franckFRAG
Modérateur du chaos
franckFRAG

Nombre de messages : 7811
Age : 28
Localisation : Morbihan(56)
Clan(s) : ( Aucun )

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Lun 25 Juin 2018, 21:10

[Avis sans spoil]

J'ai vu Solo hier-soir, avec une salle relativement calme, plutôt geek... Je pense que beaucoup de fan de Star-Wars se sont taillés les veines tellement on apprends des choses importantes mais de façon si banale sur la vie de Han Solo et de Chewbacca, avec pas mal d'incohérence x) La rencontre entre Han Solo et Chewbacca pa exemple a été du n'importe quoi xD Les personnages semblent manquer de charisme (à l'exception d'Emilia Clarke et de Donald Glover), évidemment le héros principal ne sort pas du lot... Les personnages s'attachent également trop vite, avec des retournements de veste improbable, il y a aussi une petite romance entre deux personnages (deviner les quelles?) très clichée et finalement peu crédible. A savoir aussi que certains personnages qui semblent être pas mal important et pouvant apporter beaucoup à l'intrigue disparaissent de façon drastique, et sans qu'on les entende parler d'eux par la suite, comme s'ils n'avaient jamais existé.

Bien sûr, vous aurez également le droit au syndrome du "méchant qui tire tout le temps mais qui ne sait pas visé et rate presque tout le temps cible" face à des gentils qui ne bougent pas et tire tranquillement, à tuer des méchants à la pelle. Mention spécial au personnage de Donald Glover (Wow quelle classe ce type xD).

Pourtant, ça commençait bien, l'univers star wars sombre et underground était bien là, une course poursuite plutôt sympa... Mais finalement, les scènes se succèdent et il semblait manquer au film une quête principale, comme s'il s'agissait d'une suite de quête secondaire, sans qu'il y est un danger permanent qui planait au dessus des héros (alors que c'était le cas pour les épisodes VII et VIII). Aussi, je parlais de retournement de veste improbable : des méchants deviennent gentils, et des gentils deviennent méchant, et ainsi de suite... Difficile de s'y retrouver tellement les personnages se contredisent, et finalement ne se batte pas pour la cause initiale, mais pour une autre cause...

On a le droit également à quelques scènes moralistes comme Disney si sait bien le faire, qui sont déjà récurrent depuis l'épisode VII. Pour ce spin off, ça va, je trouve qu'ils en n'ont pas fait trop.

Il se passe aussi une fin, qui je pense, n'était pas nécessaire, mais au contraire, donnerai encore plus envie aux fans de s'étouffer dans leurs boites de popcorn.

Sinon, vous l'aurez compris, je n'ai pas vraiment apprécié le film Smile Je me suis d'autant plus amusé sur Jurassic World 2 (qui s'approchait plus d'un nanard) plutôt que de Solo, auquel je me suis pas mal ennuyé, qui est presque un mauvais film.

Cela dit, tout n'est pas à jeter : l'univers Star Wars est bien respecté, l'ambiance qui s'en dégage est parfois malsaine, avec pas mal d'extraterrestres qui grouillent dans des rues et des bars mal fréquentés, de beaux paysages, mais hélas, ne suffisent pas pour entrer dans le film. Quelques scènes d'actions sympa, mais parfois trop longues.

Donc pour conclure, le film ne vaut vraiment pas le coup de le voir, et pourtant, c'est un Star Wars.
Je pense que ce qui cloche dans ce film, c'est que l'histoire n'était vraiment pas intéressante, un objectif flou, avec peu d'enjeux à long terme.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://doomstaze.free.fr
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Lun 02 Juil 2018, 22:48

franckFRAG a écrit:
Je pense que ce qui cloche dans ce film, c'est que l'histoire n'était vraiment pas intéressante, un objectif flou, avec peu d'enjeux à long terme.
"Pas d'enjeu à long terme", je pense que c'est un bon résumé pour tout ce que Disney a fait avec Star Wars depuis le rachat.
Ils n'ont aucune vision - la preuve : la nouvelle trilogie était supposée être faite par 3 réalisateurs différents qui auraient chacun leur propre vision, et le réalisateur du VIII a balayé pas mal des choses introduites dans le VII.

Malgré tout, je serai incapable de ne pas aller voir le futur épisode IX, parce que voilà, c'est Star Wars... Il faut que je sache, il faut que je voie par moi-même l'ampleur du désastre.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Jeu 02 Aoû 2018, 22:14

Je suis allé voir le dernier Mission Impossible hier, évidemment, la tournage a eu lieu en partie à Paris et je ne pouvais pas rater ça Cool

Que dire... Pour faire court, c'était pas mal. Le scénario était pas terrible, mais c'était le seul gros point noir du film. Les cascades et les scènes d'action sont à couper le souffle, Tom Cruise affiche toujours une forme impeccable à 56 ans (chapeau), et si vous avez aimé le précédent (Rogue Nation), il y a de fortes chances que celui-ci vous plaise !

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Sam 01 Sep 2018, 09:12

https://movieweb.com/amp/last-jedi-luke-story-mark-hamill-doesnt-understand/



Ils ont vraiment fait n'importe quoi avec la saga Star Wars. C'est triste.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
Rk3
Fondateur honorifique
Rk3

Nombre de messages : 1328
Age : 28
Localisation : Paris XV
Clan(s) : CFD, TWT.

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Dim 16 Sep 2018, 00:36


J'ai vu ça cette soirée Sad
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Dim 16 Sep 2018, 21:18

Ca parle de quoi ça ? Smile

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
Rk3
Fondateur honorifique
Rk3

Nombre de messages : 1328
Age : 28
Localisation : Paris XV
Clan(s) : CFD, TWT.

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Lun 17 Sep 2018, 00:15

C'est un couple de la banlieue Lilloise qui ont une vie normal et un travail des amis et tout... Mais un jour le couple succombe a accident de voiture l'homme se prends le pare-brise dans la tete et devient amnésique c'est assez triste mais sa petite amis pourrait elle vivre avec lui qui est devenu invalide? Crying or Very sad Va -t-il retrouver la mémoire et devenir l'homme qu'il était avant l'accident? Que se passera t-il dans le reste du film? Rolling Eyes C'était émouvant quand même et a la fois drôle. Neutral Imaginez que ca vous arrive a vous ou a quelqu'un que vous y tenez beaucoup? Dans le film la petite amis de l'homme va essayer de ton rassembler comme un puzzle jusqu'à qu'il sort de cette amnésie.

Bonne soirée!
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Rk3
Fondateur honorifique
Rk3

Nombre de messages : 1328
Age : 28
Localisation : Paris XV
Clan(s) : CFD, TWT.

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Ven 21 Sep 2018, 23:30


Cette nuit au cinoche Cool
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Mar 25 Sep 2018, 22:47

http://www.allocine.fr/article/fichearticle_gen_carticle=18675656.html

Disney reconnait quelques erreurs de stratégie avec les derniers Star Wars, notamment suite à la débandade cinématographique qu'est "The Last Jedi" et à l'échec commercial de "Solo".

Dommage qu'ils ne parlent que de "ralentir la cadence", ils pensent que c'est leur seul problème...

(Oui, je déverse encore mon fiel sur Disney et les Star Wars modernes, parce que ce qu'ils ont fait est absolument CRIMINEL)

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
Manhs
Liche d'acier
Manhs

Nombre de messages : 1301
Age : 35
Clan(s) : ( Aucun )

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Mer 26 Sep 2018, 01:09

Quand on rachète, c'est pas souvent pour embellir une licence de toute façon... Disney veut se faire de l'argent facile dessus et sans prendre en compte la qualité habituelle depuis le début non? Quand on a pas les personnes d'origines en général.
Je n'ai pas regardé les épisodes depuis le 7....
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Ven 28 Sep 2018, 17:58

Manhs a écrit:
Disney veut se faire de l'argent facile dessus et sans prendre en compte la qualité habituelle depuis le début non?
Oui, avec un rythme d'un film Star Wars par an et au vu du résultat médiocre desdits films, on peut clairement penser qu'ils ne voyaient en Star Wars qu'une machine à faire du fric.
Il n'a pas fallu longtemps au public pour y voir clair.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Dim 07 Oct 2018, 09:07

Nicky Larson, l'animé culte de notre enfance (du moins, pour ceux qui sont nés dans les années 80), a été adapté en film... Smile



Honnêtement, j'ai peur, mais bon, qui vivra verra.

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Sam 13 Oct 2018, 10:36

J'ai vu Venom hier soir.



Alors que le personnage de Spider-Man est revenu dans le giron des studios Marvel et a rejoint le cast des Avengers (dans une version adolescente pas terrible je trouve), le personnage de Venom, l'anti-héros et alter-égo sombre de Spider-Man, reste exploitable par Sony Pictures / Columbia.

Sony Pictures nous gratifie donc d'un film sur Venom, censé être le début d'une trilogie si le film rencontre le succès auprès du public.

Le film est sorti très récemment (ce mercredi en France), et les critiques ont été assez cinglantes. Malgré tout, l'engouement du public était là, et donc ça m'a interpellé Smile
Je ne suis pas un fan ultime de Marvel, de Spider-Man ou de Venom, mais je m'y connais suffisamment pour faire partie de ceux qui attendaient le film avec un regard bienveillant.

Malheureusement, le film a été fait pour tous les publics, dans le sens où la violence a été particulièrement réduite (classification PG-13 aux US). C'est l'un des problèmes du film à mon sens, c'est vraiment pour les ados (beaucoup d'humour, aucune vraie sensation de menace). On sent que des scènes ont été coupées pour rendre le film accessible à tous (et Tom Hardy, l'acteur qui joue le rôle principal, l'a confirmé lors d'une interview).

Mais sinon, c'était sympa. C'est une histoire très classique vu de haut (le gentil contre un méchant quasiment identique mais avec une couleur différente et des pouvoirs supplémentaires).
Visuellement, c'est assez réussi je trouve. Venom a bien cette apparence très noire et huileuse, avec un tas de dents et une grande langue. Smile

C'était beaucoup, beaucoup mieux que Spider-Man Homecoming, pour comparer des films de super-héros récents. Mais ça n'était pas grandiose non plus. Trop gamin, ou alors c'est moi qui vieillis Surprised

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Sam 16 Fév 2019, 00:43

[WH]-Wilou84 a écrit:
Nicky Larson, l'animé culte de notre enfance (du moins, pour ceux qui sont nés dans les années 80), a été adapté en film... Smile

[Trailer]

Honnêtement, j'ai peur, mais bon, qui vivra verra.
J'y suis finalement allé.
Et... j'ai bien aimé. Smile



Dire que je faisais partie des sceptiques était un euphémisme.
Je pensais que ce film allait être une daube immonde et ni les affiches ni les premières images ne m'avaient rassuré. Pire, le trailer m'avait clairement fait fuir, avec beaucoup de focus sur des personnages secondaires qui n'avaient rien à faire là. Je m'attendais à un désastre, et ça me gavait parce que Nicky Larson fait partie intégrante de mon enfance - et on touche pas à mon enfance, c'est sacré !

Puis le film est sorti, et les premières critiques sont arrivées.
Du peu que j'en ai vu, celles-ci étaient assez positives dans l'ensemble et laissaient entendre que le film était vraiment fidèle à la série animée et que le réalisateur, Philippe Lacheau (qui interprête le rôle de Nicky dans le film), était un vrai fan de Nicky Larson et qu'il avait parfaitement compris comment lui rendre hommage.

Et en effet, dès que le film commence, eh bien, c'est vraiment Nicky Larson en film !
L'univers est fidèlement retranscrit dans les moindres détails : l'immeuble où vivent Nicky et Laura, la voiture, la massue, les tenues des personnages, leur caractère, l'obsession de Larson pour les femmes, l'histoire entre Laura et lui, le code XYZ sur le tableau... Tout y est, et tout est fait avec respect. L'équipe du film n'a surtout pas essayé de s'éloigner de la série et a proposé quelque chose de très fidèle.

L'humour, omniprésent, n'est clairement pas fin et se situe très souvent sous la ceinture, mais c'était comme ça aussi dans Nicky Larson, souvenez-vous !
D'ailleurs, à propos de l'humour de ce film, il y a parfois des blagues qui se moquent de l'homosexualité, et j'ai trouvé ça très intéressant et plaisant qu'à l'époque où on est étouffé par la bien-pensance et le politiquement correct, on puisse encore rire comme ça sur ce sujet. Ils sont restés dans le ton de l'humour "années 80" de la série, et c'est très bien. Ca fait du film un anti-"Qu'est-ce qu'on a fait au bon Dieu ?", en quelque sorte.

On sent vraiment que Philippe Lacheau est un grand, grand fan de Nicky Larson tant l'oeuvre de base est respectée. Il y a également pas mal de clins d'oeil, pas qu'à Nicky Larson mais à toute l'ambiance du Club Dorothée et d'autres séries animées de cette époque. Exemple : à un moment, Nicky Larson est dan un club de strip-tease. Il dit à une serveuse : "Ranma, un demi s'il-te-plait"... Ca se pose là Cool
Et c'est que ça, tout le long. Un pur plaisir pour ceux qui ont grandi à cette époque. Je n'en dis pas plus pour ne pas trop spoiler, mais il y a une TONNE de références dans le film et elles font mouche à chaque fois. Smile

"Nicky Larson et le parfum de Cupidon" n'est pas qu'une comédie, c'est aussi un film d'action !
Et pour un petit film français, franchement, c'est pas mal du tout Smile
Il y a des cascades, des explosions, des combats chorégraphiés et soignés, franchement c'est pas dégueulasse. Philippe Lacheau s'en sort assez bien en Nicky Larson (il a fait du sport et a pris de la masse musculaire pour le rôle), même si on aurait peut-être aimé encore plus de coups de feu épiques comme dans la série.
La meilleure actrice est sans aucun doute Elodie Fontan, qui tient le rôle de Laura. Très crédible, très ressemblante dans le style, vraiment réussie. Mammouth est également très fidèle à sa version d'origine Smile

J'ajoute aussi, pour continuer sur les points positifs, que non pas une, ni deux, mais plusieurs musiques de la série animée sont utilisées dans le film !
On est vraiment dans un épisode de Nicky Larson adapté à l'écran. Entendre The Ballad of Silver Bullet pendant que le client de Larson lui explique la mission, franchement, on y est, on s'y croit !! Idem pour les scènes d'action !

Maintenant, les reproches que je peux faire au film :
- Il faut pouvoir encaisser la scène d'ouverture du film et son humour graveleux - je pense que c'est fait exprès.
- C'est un film très léger, on l'aura compris - mais Nicky Larson était exactement comme ça. Smile
- Il y a deux personnages qui servent de comiques de service et qui sont complètement originaux par rapport à la série animée (Tarek Boudali et Julien Arruti). D'habitude, je n'aime pas du tout ces personnages de "comic reliefs" au cinéma, mais là j'ai trouvé que ça passait. Peut-être parce que j'ai aimé le reste, sans doute. Mais ces personnages ne sont que ça, des comiques et c'est tout.
- Dans Nicky Larson, il y avait aussi le personnage de Saeko Nogami, la superbe policière. En français, elle s'est appelée Tania Lamberti, puis Hélène Lamberti. Je préférais Tania, Philippe Lacheau a gardé Hélène. Bon... Ca lui permet de placer une autre belle référence à la fin du film, en tout cas Cool
- Certains diront que c'est un sacrilège que le film se passe en France et pas au Japon, et que les acteurs soient des Français, mais vu qu'à l'époque des doublages, les noms et les lieux étaient systématiquement traduits en français, ça ne me choque pas du tout.

En bref, si vous avez connu le Club Dorothée et que vous avez aimé Nicky Larson, il y a de fortes chances pour que vous aimiez ce film. C'est fidèle à l'extrême, ça en reprend tous les codes sans les caricaturer ou vouloir les moderniser.
Si par contre vous êtes plus jeune (ou plus vieux) et que vous n'avez pas connu tout ça, je ne sais pas si vous aimerez. La force du film tient surtout sur la nostalgie très forte qu'il dégage, mais si cette nostalgie et ces références vous passent au-dessus de la tête, vous risquez de vous retrouver simplement devant une comédie parfois lourdingue.

Dernière chose : l'auteur original de City Hunter (le manga d'où est tiré tout ça), Tsukasa Hōjō, a avalisé le projet et a chaudement félicité l'équipe de Philippe Lacheau !!
Une belle récompense pour ces gens qui, comme nous, aiment Nicky Larson. Ca m'a franchement fait plaisir de voir ce film, et j'y retournerai volontiers Smile

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
franckFRAG
Modérateur du chaos
franckFRAG

Nombre de messages : 7811
Age : 28
Localisation : Morbihan(56)
Clan(s) : ( Aucun )

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Sam 16 Fév 2019, 11:46

Je l'ai vu il y a quelques jours, et je n'ai pas vraiment connu Nicky Larson pendant mon enfance, sans doute suis-je légèrement jeune, à une ou deux années près Razz Et bien je me suis régalé Smile pour moi le meilleure film comédie français que j'ai vu ces 5 dernières années (voir 10!), je n'ai fais que rire pendant presque tout le film Razz j'étais accompagné d'une amie, dont elle a connu l'anime Nicky Larson, elle a eu peur aussi pendant les premières minutes, mais pareil on a passé un super moment Smile

Ça fait vraiment du bien de voir qu'en France on sait encore faire de bonne comédie, quand je vois tous les bouses qu'ont nous sert à la pelle (avant la projection du film, j'ai vu le trailer du nouveau Camping avec Franck Dubosc... les blagues étaient d'une nullité affligeante :l ). Je crois que l'humour style années 80 est ce qu'on sait faire de mieux en France, plutôt que faire de l'humour sur les problèmes de sociétés actuelles, qui traite maladroitement le racisme ou l'homophobie.

À noter que j'ai entendu des enfants rire dans la salle, je pense que les parents ont du pas mal s'amuser à leurs couvrir les yeux tellement il y avait des scènes osées x)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
http://doomstaze.free.fr
Yugiboy85
Baron de l'Enfer
Yugiboy85

Nombre de messages : 886
Age : 26
Localisation : France
Clan(s) : ( Aucun )

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Sam 16 Fév 2019, 15:35

Oh ho ho, je me tâtais a aller le voir et maintenant qu'il est "wilou aproved", je pense que je peux y aller sans hésité Very Happy

En vrai, j'y serais de toute façon aller alors...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.youtube.com/user/yugiboy85
[WH]-Wilou84
Rêveur perpétuel
[WH]-Wilou84

Nombre de messages : 26564
Age : 34
Localisation : Paris, France

MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   Hier à 10:20

franckFRAG a écrit:
Je l'ai vu il y a quelques jours, et je n'ai pas vraiment connu Nicky Larson pendant mon enfance, sans doute suis-je légèrement jeune, à une ou deux années près Razz Et bien je me suis régalé Smile pour moi le meilleure film comédie français que j'ai vu ces 5 dernières années (voir 10!), je n'ai fais que rire pendant presque tout le film Razz j'étais accompagné d'une amie, dont elle a connu l'anime Nicky Larson, elle a eu peur aussi pendant les premières minutes, mais pareil on a passé un super moment Smile
Très intéressant, justement je pensais pas que ça pourrait vraiment marcher sur quelqu'un qui n'a pas trop connu tout ça étant jeune Smile
Ca fait plaisir !

@ Yugiboy85 : yes, je te le recommande vivement !

Franchement, pour une fois qu'un Français réussit une adaptation avec autant de fidélité et de panache, il ne faut pas rater ça Smile

_________________
Qui contrôle le passé contrôle l'avenir. Qui contrôle le présent contrôle le passé.
George Orwell
Revenir en haut Aller en bas
http://doomedsda.us/player240lmps.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le cinéma [topic II]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le cinéma [topic II]
Revenir en haut 
Page 13 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11, 12, 13
 Sujets similaires
-
» Quizz Cinéphile
» Topic inutile.
» Parlons cinéma
» Le bilan cinéma 2011
» Le Blind Test Ciné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ::: Tout le reste ::: :: ::: Bla Bla Bla :::-
Sauter vers: