AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mon histoire, mes proches perdus...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rk3
Fondateur honorifique


Nombre de messages : 1204
Age : 26
Localisation : Aulnay sous bois
Clan(s) : CFD, TwT

MessageSujet: Mon histoire, mes proches perdus...   Lun 29 Fév 2016, 05:12

Bjr je me permet cette nuit de raconter mon histoire tres triste et lourd ame sensible s'abstenir voila tout commenca en 2008 la ou j'etais dans un lycée ou il y a que des arabes et des noires pourtant le bahut se trouvait dans un quartier chic de paname faut pas non plus mettre tout leonde dans le meme sac c'etait le souk on ne faisait que foutre la merde et il n' y avait que des cassos j'etais dans la pire classe du lycée j'ai su me faire des amis je me faisait maltraité par le caide de la classe meme apres des bagarres et tout c ne resoud rien j'etait en alternance dans un supermarché dans la banlieue des hautes seines la ou j'etais exploité et manipulé c'est travail ou creve. Deux mois plus tard nous voila en 2009 la ou j'ai commencer a frequanter des delinquant on passait notre temps a fumer et boire apres on agressait les gens on brulait des voitures et des poubelles et des immeuble juste histoire de se defouler c'est a cette epoque que commence ma derive sinon juste pour vous dire je suis née dans une cité sensible et j'ai la plus part du tps grandi dans des etablissements ou il n'y a que des arabes et des noires mon ghetto ma vu grandir j'ai grandi dans la violance quand j'etais gosse j'etais dans un HDJ et il n'y avait que des enfants violent et je me faisait maltraité sans cesse c'est pour que je grandi avec cette mentalité vangeresse. Entre 2009 et 2012 je buvait et je fumait ensuite j'etait tt le tps exclu de cours mais mes parents ne le savait pas que je foutait le sbeul que je me mettai a fumer et boire ensuite boom en fin 2012 je commence a faire des crises d'angoisses et je consulte un medecin en CMP et il prescrit du Xanax ensuite je me droguait avec ca depuis le temps que je fumait du shit bah mon cerveau fonctionne mal en ce moment et la j'ai commencer a frequanter des gens que buvait et qui fumer a des consommations extremes tout les soirs je me defonsait la gueule apres les cours mais malgres tout ca j'ai eu mon bac meme si jef aisait des malaise en cours a cause de mes medcos depuis cette epoque je suis tj ss anti depresseur anxioletique neuroleptique je suis suivi par un psychriatre et une psychologue, apres toutes ces conneries j'ai fini en HP pendant un mois et la commence mes cercles vicieux infernaux des alles retours en psychiatrie je suis allée 6 fois et j'ai eu des grosses condanations par le procureur pour tous mes erreurs avec un casier judiciaire comme ca j'arriverai pas a trouver du taff en se moment je suis en depression et je fait des crises d'angoisses et j'ai des idée suicidaire peut etre que je vais rejoire subject119 si je tiens pas le cp mais ca c pas le pire j'ai perdu ma grand mere en 2014 et mon oncle il y a 2 ou 3 semaines et un autre en 2003 et des potes de cité aussi sont mort dans des guerres de gangs et j'ai fait plusieurs TS ces dernieres année et aussi en 2014 je suis parti en belgique ac ause de mes conneries voila

Je sais ce que ressens Spartan et vous aussi Doumeurs de la Cfd
Revenir en haut Aller en bas
http://rk3.skyblog.com
Spartan_117
Cacodémon


Nombre de messages : 228
Age : 23
Localisation : Paris(75)

MessageSujet: Re: Mon histoire, mes proches perdus...   Mer 02 Mar 2016, 16:53

Tu veux un conseil ne rejoins pas subject,crois moi,même si tu penses avoir personne qui tiens à toi et pas de proche,ça en vaut pas la peine,peu importe a quel point les choses sont pire,faut aller de l'avant,si tu sais ce que ce ressente ceux qui reste,tu comprendras que mieux vaut se battre pour que ça aille mieux que partir,en revanche tu as raison d'en parler,il faut en parler,quand j'avais des problèmes mon petit frère trouvait ridicule que je m'ouvre autant,que je parle autant,il se disait que de toute façon peu importe ce que je pouvais dire le monde s'en foutait,lui il préférait pas s'ouvrir et tout garder en lui.

Je sais pas ce qu'il y a après,mais une chose est sur,je connais déja la fin de l'histoire sur ce monde.

Et puis,comparaison à la con,on est où ici?? Sur le forum de la CFD,c'est quoi doom,c'est l'histoire d'un mec,qui est quand même grave dans la merde,il est dans un monde infernal ou tout espoir à disparu,ou chaque chose qui respire veut le tuer,et pourtant c'est quoi le but,survivre,avancer,rester en vie.

Je sais c'est une comparaison naze(un JV et la réalité) mais ça peut détendre un peu l'ambiance.Si dans un jeu on est capable de braver les pires trucs pour pas perdre,je pense que dans la vie aussi terrible que ça puisse être tu dois aussi avancer,et sache une chose,en vrai,la VRAIE différence,c'est que y a pas de "new game".
Revenir en haut Aller en bas
http://www.dailymotion.com/spartan_118#video=xtdjh2
Roofi
Spider Mastermind


Nombre de messages : 1595
Age : 19
Localisation : Devant mon PC en train d'écrire
Clan(s) : Clan des gens qui s'ennuient

MessageSujet: Re: Mon histoire, mes proches perdus...   Mer 02 Mar 2016, 19:38

Même si le ciel est nuageux , au bout d'un moment un rayon de lumière fait son apparition et le ciel finit par se dégager.

Poésie du rabais mais se suicider est une erreur , la dépression est une étape de la vie , elle est éphémère comme tout d'ailleurs (le mauvais temps dans mon exemple).

Sinon Spartan ta comparaison est pertinente je trouve , Doom c'est comme la vraie vie , faut se bouger les fesses sinon on se fait manger par l'imp (ou le malheur).
Revenir en haut Aller en bas
Rk3
Fondateur honorifique


Nombre de messages : 1204
Age : 26
Localisation : Aulnay sous bois
Clan(s) : CFD, TwT

MessageSujet: Re: Mon histoire, mes proches perdus...   Sam 05 Mar 2016, 05:26

Oui mais faut avoir du skill pour survivre dans ce cas dans ma cité j'ai l'occasion de me faire fumer pourquoi se suicider mais comment dire moi j'ai tres souvent souffert dans ma vie depuis l'adolescence mais sauf que je suis en depression depuis 2013 en ce moment j'ai des pb d'argent e tout et les huissiers ont failli venir car mon pere n'a pas payer le loyer il y avait une epoque ou j'avait un contrat d'apprentissage je gagnait de l'argent honnetement aujourd'hui je touche une pension handicapé mais c inssufisant car je suis autiste asperger et puis les mecs de ma cité on profité de moi car j'ai etait trop gentil avec eux ils ont fini par me trahir ou delaisser ta raison Spartan la vie c'est comme Doom mais on connait nos cibles point moi j'ai etait la plus mal du temps durant ma scolarité maltraité et vicitmisé et j'ai connu des gens qui se sont suicider a cause de ca sinon j'ai arreter le shit et l'alcool et puis en ce moment je fume que des clopes et je suis un gros fumeur et puis mon pere est le seul a travailler dans la famille il travaille pour payer mes clopes et le loyer je lui doit bcp d'argent je vit pas je survit il faut que j'arrete de fumer au plus vite
Revenir en haut Aller en bas
http://rk3.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon histoire, mes proches perdus...   Aujourd'hui à 05:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon histoire, mes proches perdus...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fausse histoire d'un vrai menteur.
» [Kamy]L'histoire d'un Crâ...
» L'histoire de Dietrich de la famille Hohenloe
» Le Foot en LR une longue histoire : aujourd hui l AS BEZIERS
» Liqueur panda de brume; histoire, description et questions

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ::: Tout le reste ::: :: ::: Bla Bla Bla :::-
Sauter vers: